LES SPECTACLES

« Monologues » d’Alan Bennett – 1h20

  • « Le Lieu du souvenir » : Lorna apprend le décès accidentel de son mari. Elle va découvrir son secret. Les personnages qu’elle va rencontrer vont l’aider à faire son deuil. Le tout parsemé d’humour anglais.
  • « Dehors le chien » : Marjory, une ménagère hors pair, déteste la chienne de son mari. Il se trouve que ce dernier est loin d’être un individu recommandable. La police enquête sur lui. S’agirait-il d’un tueur en série ?
  • « En attendant le télégramme » : À 95 ans, Violette vit dans une maison de retraite. Elle perd quelque peu la mémoire. Francis est un infirmier qui lui rappelle son premier amour. Son fort caractère et son humour font de Violette un personnage attachant.
Lorna « Le lieu du Souvenir »
Marjory « Dehors le chien »
Violette « En attendant le télégramme »

« Le Cas Martin Piche » de Jacques Mougenot – 1h20

Teaser Le Cas Martin Piche https://youtu.be/aVL85BPiLag

Martin Piche est atteint d’un mal étrange : il souffre d’un manque absolu de curiosité… Il s’ennuie à un point que vous ne pouvez imaginer. Mais ce qu’il craint par-dessus tout, c’est d’ennuyer les autres… Cela ne va pas manquer d’exciter au plus haut point l’intérêt professionnel de sa neuropsychiatre. Un type qui s’ennuie en permanence, voilà un cas clinique peu banal !

Une chose est certaine : les spectateurs passeront un moment délicieux et ne s’ennuieront pas une seconde. Cette comédie prête à sourire et à rire de bon cœur. 

« Le Lien  » de François Bégaudeau – 1h20

Teaser Le Lien https://youtu.be/8bBLq0Gao3k

Une mère et son fils se parlent. La mère pense qu’ils se parlent, le fils ne le pense pas. Parler, pour elle, est aussi simple que ça, mais pour lui non. Le fils est compliqué, le fils coupe les cheveux en quatre. Le fils est un intellectuel, le simple ne lui va pas.

Stéphane déjeune chez sa mère. L’acte qui lance l’échange, ou les hostilités, est à la fois anodin et symbolique : il se lève de table. Et ne veut plus se rasseoir. Il ne touchera pas au fromage acheté pour lui. Il ne peut plus tenir cette conversation. Cette absence de conversation. Il va partir, dit-il, partir et ne plus jamais revenir.

LE LIEN est une pièce en temps réel. C’est-à-dire que le temps de l’action et le temps de la représentation coïncident. Cette pièce ne raconte rien d’autre qu’un moment. Un bout d’existence dont le spectateur aura tous les éléments : les quatre-vingt minutes d’un dialogue entre Christiane et son fils Stéphane – finalement arbitré par Françoise, voisine et amie de Christiane.

 » La Perruche  » de Audrey Schebat – 1h10

Elle et Lui attendent des amis pour le dîner mais ceux-ci n’arriveront jamais… S’agit-il d’un accident, d’une séparation, d’un cambriolage ? A chercher les raisons de cette absence, l’homme et la femme se disputent au sujet du couple de leurs amis. Naturellement, la femme prend la défense de son amie Catherine et l’homme de son collègue David. A confronter leurs visions radicalement opposées, ils provoquent des révélations intimes, remettant en cause les fondements de leur propre mariage. Cette comédie mordante a quelque chose de diabolique ! 

  • Spectacles joués : 
  • Le Lien de François Bégaudeau
  • La Perruche de Audrey Schébat

2020-2021 LA COVID

Spectacles joués

2019-2020 : « Un grand cri d’amour » de Josiane Balasko – 1h45

Gigi et Hugo, comédiens sur le déclin, se retrouvent pour jouer une nouvelle pièce « d’amour ». Or ces deux-là se détestent autant qu’ils se sont passionnément aimés. C’est Sylvestre, l’agent « machiavélique » qui organise ces retrouvailles. Le metteur en scène, Léon, est très vite dépassé par l’ego surdimensionné des deux comédiens. Les dialogues de Josiane Balasko font mouche. Les mots sont percutants. Il y a de l’amour dans la détestation…

2017 : « La télé ne marche plus » de Philippe CAURE – 1h15

Tout va pour le mieux chez nos quinquagénaires Michel et Marie dont le quotidien est rythmé par la télévision et les visites inopinées de leurs chers voisins, Samir et Sabrina, un couple mixte de jeunes prolétaires. Lorsque toutes les télévisions s’arrêtent en même temps, c’est la panique ! Rien ne s’arrange lorsque soudainement, la belle-mère de Michel, Irène, s’invite chez sa fille.

La situation est grave… Nos protagonistes prennent tour à tour le taureau par les cornes afin de gérer au mieux les conséquences pour le moins inattendues d’un tel événement. Que nous cache le gouvernement ? La lutte s’organise. Troisième guerre mondiale ou phénomène météorologique ? Chacun y va de sa théorie pendant que la vie s’organise autour d’un monde sans télévision.

La télé reviendra-t-elle un jour ?